• Durant ces vacances d’hiver l’association Nafar Gazte a proposé un nouveau séjour de trois jours à Saint Sébastien afin de découvrir les différents modes de transports en milieu urbain. Hébergés dans une auberge de jeunesse, les seize jeunes et leurs trois animateurs se sont déplacés en topo et en bus de ville. Ils ont pu ainsi expérimenter les avantages et les inconvénients des transports en commun. Les adolescents ayant l’habitude de circuler en voiture ont exprimé leurs ressentis sur cette thématique à travers un temps de réflexion riche en échange à la fin du séjour. Les jeunes étaient ravis de cette expérience tout en réalisant l’importance de la problématique des transports en milieu urbain mais aussi en milieu rural.

    Se déplacer dans un milieu urbain avec Nafar Gazte

     

    Les participants ont également découvert la ville de St Sébastien à travers un jeu de piste sans oublier l’incontournable musée des sciences. Enfin lors de ce camp l’équipe d’animation a donné l’occasion aux jeunes d’écrire des intentions de prière qui ont été lues le soir. Pour l'avenir l’équipe d’animation va poursuivre dans ce sens car les mots qui sont écrits enrichissent ces temps spirituels.

    Deux autres nouveaux projets en perspective

    L’association proposera d’abord un nouveau séjour de quatre jours dans les Hautes-Pyrénées du 28 avril au 1er mai et enfin son incontournable camp d’été qui se déroulera pour la première fois dans le Cantal du 15 au 29 juillet. Pour plus d’informations merci de nous contacter au 06 30 69 82 48.

    Se déplacer dans un milieu urbain avec Nafar Gazte

    Se déplacer dans un milieu urbain avec Nafar Gazte

    Se déplacer dans un milieu urbain avec Nafar Gazte

    Se déplacer dans un milieu urbain avec Nafar Gazte

    Se déplacer dans un milieu urbain avec Nafar Gazte


    votre commentaire
  • La deuxième proposition de l'année scolaire pour les jeunes de Nafar Gazte avait pour thème la précarité dans le monde et dans le territoire de Garazi - Baigorri. Du samedi 30 novembre au dimanche 1er décembre les collégiens ont chaleureusement étaient accueillis par les animateurs dans la maison paroissiale Etxartia de Bussunarits. Ils ont d'abord découvert le thème du mini séjour à travers un quizz avant de partager une réflexion sur la pauvreté. Après une veillée bien animée et une belle prière autour de la cheminée, les jeunes ont eu la chance d'écouter le lendemain le témoignage passionnant de Peio Iralour. Un grand homme qui reste engagé dans l'aide aux personnes du territoire de Garazi - Baigorri. Il a aussi véhiculé un message très positif sur la formation humaine que Nafar Gazte propose pour les jeunes. L'association va sans aucun doute continuer dans ce sens ! 

    Réunis dans un week-end autour de la précarité

    Réunis dans un week-end autour de la précarité

    Réunis dans un week-end autour de la précarité

    Réunis dans un week-end autour de la précarité

    Réunis dans un week-end autour de la précarité


    votre commentaire
  • Le mercredi 30 octobre onze jeunes de Nafar Gazte se sont retrouvés pour vivre une journée sur le thème du bonheur. Ils ont pu réfléchir sur le sens de cette question à travers une balade animée sur les hauteurs de Arrossa. L'après - midi les participants se sont amusés sur les pistes du bowling de Bayonne avant de rencontrer par hasard un acteur de la série télévisée Plus belle la vie. Les collégiens ont aussi visité les studios de Radio Lapurdi tout en témoignant sur le camp d'été qu'ils avaient vécu. Cette journée avait vraiment un parfum de bonheur ! Le conducteur du train en direction de Garazi a même ouvert les portes de la cabine de pilotage exclusivement pour les jeunes ! 

    Un instant de bonheur de Arrossa à Bayonne

    Un instant de bonheur de Arrossa à Bayonne

    Un instant de bonheur de Arrossa à Bayonne

    Un instant de bonheur de Arrossa à Bayonne

    Un instant de bonheur de Arrossa à Bayonne


    votre commentaire
  •  


    votre commentaire
  • Douze jeunes de l’association Nafar Gazte se sont portés volontaires pour accompagner les personnes malades à l’occasion du pèlerinage de l’Hospitalité Basco Béarnaise à Lourdes du 12 au 16 septembre.

    Ils ont rejoint les lycéens et les hospitaliers du Pays Basque et du Béarn avec pour mission d’assurer le service de restauration, l’animation des temps libres et l’accompagnement dans les cérémonies au sein du sanctuaire.

    Des moments très intenses et une jeunesse valorisée

    Tous les soirs les animateurs permettent aux lycéens de discuter et de faire partager les expériences qu’ils vivent en journée avec les malades.

    Les jeunes réalisent très rapidement que Lourdes est un lieu de culte à part entière, ils arrivent à rendre heureux toutes ces personnes avec des sourires et des paroles entourés d’une bienveillance remarquable. Au fur et à mesure que le pèlerinage avance, ils se rendent compte que lorsque qu’on donne de sa personne on en reçoit beaucoup plus.

    Ils prennent aussi énormément confiance en eux, car ils sont écoutés et remerciés très vivement par les malades.

    Des rencontres et des liens que se tissent pendant cinq jours

    Entre les malades, les hospitaliers et les lycéens les échanges ne manquent pas, le dernier soir une soirée festive comble de bonheur cette belle famille. Et lorsque qu’on repart de Lourdes l’envie de revenir est une évidence pour tout le monde.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique